WINDSTEIN
Nouveau Windstein et Vieux Windstein
Situation
Commune de Windstein, canton de Niederbronn-les-Bains, arrondissement de Haguenau, Bas-Rhin. Parc Naturel Régional des Vosges du Nord.


Accès
A Niederbronn-les-bains, prendre la route départementale 53 en direction de Obersteinbach, puis à droite en direction du village de Windstein. A partir du rectaurant "Aux deux châteaux", un sentier balisé croix jaune nous mène au Vieux château, un autre balisé rectangle rouge/blanc/rouge mène au nouveau Windstein.
Carte Michelin 315 - Plis K2 et K3

Carte départementale IGN D67 - Pli C8
Carte randonnée IGN 3814ET - Plis E2 et D2

VIEUX WINDSTEIN

Bref historique
Le château fut probablement construit vers 1205 par l'abbé Pierre de Neubourg sur les injonctions des Hohenstaufen afin de protéger la route menant à Haguenau. Il fut cédé, en fief, aux Windstein.
A la mort de Pierre de Windstein, le château va devenir un repaire de brigands. En 1332, à la suite de nombreuses plaintes de bourgeois de Strasbourg, l'évêque va mettre le siège devant Windstein et le détruira entièrement.
En 1345, Guillaume de Windstein va se lancer dans une campagne de reconstruction.
En 1425, le comte de Linange entreprend le siège du château ou deux de ses vassaux rebelles s'étaient réfugiés.
Nouveau siège en 1515 par le duc de Lorraine.
La destruction de lma place forte remonte à l'année 1676.

Visite
Le château occupe une barre rocheuse d'environ 160 mètres de long. Il ne reste pratiquement rien des anciens bâtiments. Seul reste visible les ancrages de poutres qui portaient l'habitat. La plate forme sommitale porte les traces d'un donjoun pentagonal, elle est malheureusement inaccessible.
La plupart des pièces étaient creusées dans le rocher.
L'entrée du château se fesait par une porte fortifiée avec double passerelle. La montée se fait par un escalier et un couloir et accède à la chambre du puit (profondeur 40 mètres).. Sur la plate forme se dressaient les communs.

       

       

NOUVEAU WINDSTEIN

Bref historique
Le nouveau château fut contruit, vers 1339, après la destruction du Vieux Windstein par Guillaume de Windstein qui avait besoin d'une résidence.
En 1347, Henri Eckbrecht de Durkheim, époux de Catherine de Windstein, reçoit le quart de la forteresse. Ses droits passeront, en 1349, à l'évêque de Spire qui réussira à acheter les autres parts pour être seul propriétaire en 1413.
En 1419, l'évêque y nomme un châtelain, Hans d'Altorf.
La destruction du Nouveau Windstein remonte à l'année 1676.

Visite
En arrivant sur l'esplanade du château, le visiteur se trouve devant une grand tour d'habitation défendue par un mur bouclier aveugle du côté de l'attaque.
L'entrée se fait à travers une barbacane percée de nombreuses embrasures de tirs.
Une grande salle, autrefois closonnée, forme la partie basse de la place. Sa chemise concerve de belles fenêtres géminées.
Sous la tour on découvre une salle entièrement taillée dans le rocher, à remarquer deux piliers naturels.
La tour d'habitation s'élevait sur trois niveaux et présente encore de très belles fenêtres géminées avec banquettes.
En contournant cette tour le visiteur arrivera au bastion pentagonal du 16ème siècle.







NEUBOURG - Site castral

Au nord, à 200 mètres du Nouveau-Windstein, sur la même crête, se trouve un site castral, signalé par M. Jean-Claude Kuhn, en 1979.
Une crête roche porte les restes d'une tour de 4 mètres sur 6. Il y subsiste quelques vestiges de maçonerie.



Diaporama :



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site