FROENSBOURG
Situation
Commune et canton de Lembach, arrondissement de Wissembourg, Bas-Rhin. Parc Régional Naturel des Vosges du Nord.

 
Accès
A partir de Lembach, prendre la route départementale 3 jusqu'à la "Ferme du Froensbourg", parking, puis un sentier "rectangle bleu" mène au château en 30 minutes.
Peut se coupler avec les visites des Wasiguenstein, Petit-Arnsbourg et Lutzelhardt.
Carte Michelin n° 315 - Pli K 2
Carte départementale IGN D67 - Pli C 8
Carte IGN n° 3814 ET
- Pli C 4
 

 

Bref historique
La famille de Froensbourg apparaît, au 13ème siècle, en même temps que le château. Elle semble être une branche puînée des Fleckenstein.
En 1348, le château sert à rançonner des prisonniers, il sera détruit par une coalition de villes.
En 1349 intervient une transaction entre les juges de la Ligue pour le bien public (Landfrieden) et Siegfried de Loewenstein, propriétaire d'une partie du Froensbourg. Il se fera dédommager pour la destruction de sa part du château pour un montant de 500 florins. En outre, il se réserve les droits de la part du château de Froensbourg dont il va hériter.
En 1354, l'empereur Charles IV défend la reconstruction de Froensbourg. Cette interdiction sera levée par le comte palatin Robert le Vieux, en 1389. Le château sera reconstruit par les Loewenstein qui en font oblation au comte palatin.
A la fin du 15ème siècle, une part du château parvient aux Fleckenstein qui le restaurent en 1484.
Froensbourg sera détruit en 1677.

Visite
Le Froensbourg est érigé sur deux rochers gréseux. Sa compréhension architecturale est assez difficile, il ne reste que peu de maçonneries.  Les plates-formes sommitales sont accessibles par des escaliers en partie taillés dans le rocher.

 

Le rocher Nord
Ce rocher forme un éperon, en bout de crête. Il présente une certaine similitude avec les proches Wasiguenstein. Il est séparé de la montagne par un profond fossé. La partie nord de ce rocher servait d'assise au donjon.
Au niveau de l'accès, un étage semi-troglodytique servait aux communs.
Une partie des bâtiments semblait être construit en pans de bois, dont on voit encore les rainures d'ancrage.

   

Le rocher Sud
Il semble que ce rocher a été fortifié contre le grand, suite à un partage. Il reste des vestiges de courtines et une salle taillée dans le rocher.



Même si peu de vestiges subsistent, le site reste très intéressant.

Diaporama
Bibliographie
Le château fort de Froensbourg dans "Château Forts d'Europe n°60/61/62 - 2012"
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site