AUTRES CHATEAUX DU HAUT-RHIN

 
BUCHENECK - Buchneck
Commune et canton de Soultz, arrondissement de Guebwiller, Haut-Rhin.
Bucheneck est cité pour la première fois en 1251 au moment ou Soultz apparâit comme ville et chef lieu de baillage de l'évêque de Strasbourg. Il sert de résidence au bailli de la ville.
La construction actuelle s'inscrit au milieu d'un fossé (ancienne motte ?). Cette maison forte restitue relativement bien son allure d'autrefois. De plan rectangulaire, le bâtiment principal se distingue par sa hauteur. L'accès aux étages s'effectue par une tourelle d'escalier à quatre pans.
Bibliographie :
SAEMANN Annette
Châteaux et manoirs de Soultz
Centre d'Etude des châteaux forts - Strasbourg, 2005



EGUISHEIM - Château octogonal
Commune d'Eguisheim, canton de Wintzenheim, arrondissement de Colmar, Haut-Rhin. 
Situées au centre ville, l'enceinte et la chapelle Saint-Léon sont ouvertes au public.
Le château forme le noyau de la petite ville. Son histoire se confond avec l'histoire des trois châteaux d'Eguisheim (voir page).
En 1355, Eguisheim ville, est en partie attribée, par l'évêque de Strasbourg à l'un de ses vassaux.
A l'origine, il s'agit d'une construction des comtes d'Eguisheim ou de leurs successeurs directs. Elle remonterait aux débuts du 13ème siècle, sans doute pour prendre le relai d'une construction antérieure.
Du fait de son plan octogonal, Eguisheim ville occupe, avec Wangen et Guebwiller, une place à part dans l'architecture du moyen-âge alsacien.



FELDBACH

Commune de Feldbach, canton de Hirsingue, arrondissement d'Altkirch, Haut-Rhin.
Appelé Schloessle, le bâtiment construit au début du 16ème siècle est en fait la maison du prieur de l'abbaye de Feldbach. Il comportait également une grange dimière. La tourelle d'escalier confirme la date de 1524.


GUEBWILLER - Château octogonal - Burgstall
Commune, canton et arrondissement de Guebwiller, Haut-Rhin.
Mises au jour en 1972, lors d'une opération de démolition, les rares vestiges de Burgstall sont intégrés dans un Supermarché. Burgstall appartient au noyau urbain de Guebwiller.


GIRSBERG Stauffen - Gigersbourg
Commune de Wihr-au-Val, canton de Munster, arrondissement de Colmar, Haut-Rhin.
Nommés à partir de 1162, les sires de Girsberg défrayent les chroniques de la fin du 13ème siècle et du début du 14ème siècle. Anciens ministériaux d'empire, les Girsberg font preuve d'une émancipation agressive. Ils s'attaquent, en 1279, aux localités voisines : Wihr-au-Val et Turckhein. Leur château est assiégé une première fois en mai 1281 par les troupes de l'évêque de Strasbourg et peu après par le bailli impérial Conrad-Werner de Hattstatt. Démantelé en 1291, il est aussitôt relevé et devient le thétre d'un conflit familial. Les Girsberg cherchent à s'en débarasser en l'échangent contre un château de Ribeauvillé. Cet échange, conclu en 1316, rendra les Ribeaupierre, maîtres des lieux.
Site archéologique, les connaisseurs pourront encore "lire" le plan du château.



GUTENBOURG
Commune Le-Bonhomme, canton de Lapoutroie, arrondissement de Ribeauvillé, Haut-Rhin.
Le château est essentiellement un poste de surveillance d'une route reliant l'Alsace à la Lorraine. Gutenbourg n'a pas eu le destin qu'aurait pu lui donner sa position stratégique. La suzeraineté du château relève des comtes d'Eguisheim et de leurs héritiers les comtes de Ferrette. En réalité le château est entre les mains des Ribeaupierre.


HAGENTHAL LE BAS

Commune de Hagenthal-le-Bas, canton de Huningue, arrondissement de Mulhouse, Haut-Rhin.
Le manoir appartint à la famille d'Eptingen de 1485 à la révolution française.  En 1485, Jacques d'Eptingen est seigneur du village. L'essentiel des bâtiments semblent remonter à la renaissance.


HEIDWILLER
Commune de Heidwiller, canton et arrondissement d'Altkirck, Haut-Rhin
A l'origine, une famille de petite noblesse, les sires de Heidwiller, sont cités dès 1105.



INGERSHEIM
Commune d'Ingersheim, canton de Kaysersberg, arrondissement de Ribeauvillé, Haut-Rhin.
Actuelle mairie de la commune. Le château d'Ingersheim est l'un derniers exemples de maisons de campagne construites par la noblesse de robe de Colmar au 18ème siècle. Sa construction se rattache aux nobles de Salomon. Fondateur du domaine Jean-Baptiste-Sébastien de Salomon exerce les fonctions de conseiller, puis de second président du Conseil Souverain d'Alsace à Colmar.


MEYENHEIN - Motte féodale

Commune de Meyenheim, canton d'Ensisheim, Arrondissement de Guebwiller, Haut-Rhin.
Mentionné pour la première fois en 1281, le château est un fief-oblat relevant de l'évêque de Strasbourg et confié aux nobles de Meyenheim. Ces derniers en sont probablement les constructeurs. Les circonstances de la disparition du château sont obscures. Il ne subsiste qu'une motte circulaire d'un diamètre de 40 m et haut de 4 m.



NAMBSHEIM
Commune de Nambsheim, canton de Neuf-Brisach, arrondissement de Colmar, Haut-Rhin.
Surveillant la route qui longe le Rhin, le château apparaît en 1300 et figure dans le terrier des Habsbourg. En 1478 il est confié aux Wettolsheim, puis au conseiller de l'empereur Maximilien, Jacques Villiger de Schoenenberg en 1513. Reconverti en exploitation agricole, il restitue l'allure des fermes-châteaux de la plaine de la Hardt.



ORSCHWIHR
Commune d'Orschwihr, canton et arrondissement de Guebwiller, Haut-Rhin.
Le château d'Orschwihr illustre bien les différentes étapes de l'évolution d'une motte féodale aujourd'hui occupée par une exploitation viticole.


REICHENBERG
Commune de Bergheim, canton et arrondissement de Ribeauvillé, Haut-Rhin.
Le château se trouve sur un éperon sur le route qui mène de Bergheim vers Thannenkirch. A l'origine Reichenberg est l'oeuvre de Philippe de Reichenberg, fils cadet du duc de Lorraine, également possesseur d'une seigneurie à Saint-Hippolyte.



REICHENSTEIN
Commune de Kientzheim, canton de Kaysersberg, arrondissement de Ribeauvillé, Haut-Rhin.
Reichenstein se situe à la sortie ouest de Kientzheim, et est le pendant du château Schwendi. Il tire son nom d'une possession des Reich de Reichenstein, attestée depuis la fin du Moyen-âge. Le château présente une grande homogénéité par l'ordonnance symétrique de la cour d'honneur
Bibliographie :
SAEMANN Annette
Châteaux, manoirs et remparts de Kientzheim
Centre d'Etude des châteaux forts - Strasbourg, 2009



REINACH-HIRTZBACH

Commune de Hirtzbach, canton de Hirsingue, arrondissement d'Altkirch, Haut-Rhin
Le château de Reinach est l'une des seules constructions de Haute-Alsace à mériter réellement une telle dénomination. Il reste le symbole des nobles de Reinach, maîtres du village depuis le fin du 16ème siècle. Hirtzbach, fief de l'Autriche antérieure est transformée en alleu dès 1582.. Les dimensions actuelles du château ne rendent pas compte des splendeurs d'antan. Le parc du 18ème siècle était un véritable manifeste de l'esprit des lumières.



SCHWENDI
Commune de Kientzheim, canton de Kaysersberg, arrondissement de Ribeauvillé, Haut-Rhin.
Le château est construit par Lazare de Schwendi entre 1563 et 1583. Le manoir succède à une première construction élevée vers 1420 par les comtes de Lupfen. Aux 15ème et 16ème siècles, Kientzheim était le chef lieu de la seigneurie de Haut-Landsbourg.

Bibliographie :
SAEMANN Annette
Châteaux, manoirs et remparts de Kientzheim
Centre d'Etude des châteaux forts - Strasbourg, 2009

SOULTZBACH-LES-BAINS
Commune de Soultzbach-les-bains, canton de Munster, arrondissement de Colmar, Haut-Rhin.
Construit entre 1276 et 1340, le château reste entre les mains des sires de Hattstatt jusqu'à leur extinction en 1585. Il passe alors aux nobles de Schauenbourg héritiers des Hattstatt. Il jouxte le rempart urbain au sud-ouest.



STROHBOURG - Straubourg
Commune de Wasserbourg, canton de Munster, arrondissement de Colmar, Haut-Rhin.
Le château est édifié en 1222 par le chevalier André de Guiersberg qui l'a reçu en fief de l'abbaye de Payerme. Du 13ème au début du 15ème siècle il est entre les mains des sires de Hattstatt et des nobles de Haus. Il fait l'objet de partages entre les deux familles. Le donjon pentagonal occupe le sommet du plateau et oppose sont arrête à un éventuel assaillant. Il est partiellement enchâssé dans une chemise polygonale alliant les traès courbes et angulaires.


WALBACH
Commune de Walbach, canton de Wintzenheim, arrondissement de Colmar, Haut Rhin.
Walbach donne une idée assez juste des petits châteaux de village des 15ème et 16ème siècle. Le château s'impose par sa massivité et est muni d'une tourelle d'escalier à l'angle sud-ouest. Mentionné dès 1353, il est confié à des vassaux des Ribeaupierre, les Walbach. De 1530 à 1757, Walbach est entre les mains des sires de Blicksberg (Pflixbourg), branche bâtarde des Ribeaupierre. Vendu lors de la Révolution il est dès lors transformé en exploitation agricole.










 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site