PETIT-ARNSBOURG
et la maison des châteaux forts.
Petit-Arnsberg

Situation
Commune d'Obersteinbach, canton et arrondissement de Wissembourg, Bas-Rhin.
Parc Naturel Régional des Vosges du Nord.

 


Accès
Par la route départementale 3, entre Lembach et Bitche, à Obersteinbach, non loin de l'école, un sentier balisé losange rouge nous mène au château en quelques minutes. Visite libre. Pour les personnes atteintes de "vertiges", s'abstenir de "grimper" sur la plate forme sommitale, s'était mon cas lors de la visite en septembre 2009. Couplage possible avec les visites de Froensbourg, Wasiguenstein et Lutzelhardt. A visiter, à Obersteinbach, la maison des châteaux forts qui présente les forteresses de la région (entrée payante - tél : 03.88.09.50.65).
Carte Michelin 315 - Pli K, 2
Carte départementale IGN D67 - Pli C8
Carte IGN 3814 ET - Pli C, 2

Bref historique
Selon Salch, le château semble être une création de la famille de Waguenstein. Le 10 juillet 1335, une paix castrale est signée suite au siège et à la prise du château par les milices de Strasbourg. Arnsbourg ne sera pas rendu aux Wasiguenstein, occupé par les Ochsenstein, l'abbé de Wissembourg, suzerain, demande sa restitution. En 1360, l'empereur Charles IV, fondateur de la Décapole, prie les Ochsenstein de cesser de troubler l'abbé dans sa possession de la forteresse.
Vers 1400, Arnsbourg est aux mains de Friedrich von Dahn, il en engagera la moitié à Louis de Lichtenberg, en 1420.
En 1485, lorsque s'éteint la famille des Ochsenstein, leurs héritiers, les comtes de Deux-Ponts-Bitche reprennent à leur compte leurs prétientions. Les comtes de Bitche restaurant Arnsbourg.
En 1570, le château est revandiqué par les Ducs de Lorraine.
Au début du 17ème siècle, le fief passe, par mariage, dans le comté de Hanau-Lichtenberg.
Le château sera ruiné lors de la guerre de 30 ans.

Visite
Construit sur un piton rocheux, le logis s'abrite derrière un mur bouclier. La tour d'accès est équipée pour armes à feu. La basse cour d'étend au nord et un fossé taillé dans le rocher l'a sépare du logis.








 
Créé avec Créer un site
Créer un site