MUNSTER
Situation
Chef lieu de canton, arrondissement de Colmar, Haut-Rhin.

Bref historique
En 660 des moines fondent une abbaye au confluent des deux Fecht.
En 1287 la ville est entourée d'un mur d'enceinte dont il ne reste plus rien. Munster sera le siège de la communauté d'habitants de la ville et du val de Munster regroupant, outre Munster, les communes de : Hohrod, Stosswihr, Soultzeren (dans la petite vallée) et Luttenbach, Breitenbach, Muhlbach-sur-Munster, Metzeral et Sondernach (dans la grande vallée).
En 1354 elle adhère à la Décapole (Association des dix villes impériales alsaciennes).
En 1553 une grande mojorité de ses habitants rejoint la Réforme.
Après la guerre de trente ans la ville est sous tutelle de la couronne française. De graves conflits d'intérêts, entre les munstériens et l'autorité royale, s'en suivent.
Lors de la Révolution française, les munstériens y adhèrent fortement.
En 1791 l'abbaye Saint-Grégoire ferme ses portes. Ses bâtiments, confisqués en tant que Bien National, seront vendu aux Hartmann,famille d'industriels.
Pendant la première guerre mondiale, la ville sera détruite à 85%.

Visite en images
 A proximité
* Châteaux de : Schwartzenbourg, Schranckenfels, Hahneck, Burgthalschloss, Straubourg (pages "rubrique châteaux Haut-Rhin").
* Les hautes chaumes et la très belle vallée. De très nombreuses "balades" sont possible à partir de Munster. Un nombre impressionnant de sentiers balisés "Club Vosgien" vous feront découvrir cette merveilleuse vallée, la plus belle des Vosges.
* Le champ de bataille du Linge (1914-1918) avec son mémorial/musée.




 
Créé avec Créer un site
Créer un site