HAUT-BARR

Hohbarr
Situation
Commune, canton et arrondissement de Saverne, Bas-Rhin.


Accès
Le château est érigé sur trois rochers en grès rose. Quitter Saverne par la D171 qui mène directement au pied de la ruine. Peut se coupler avec la visite des Geroldseck. Visite libre.
Carte Michelin n° 315 - Pli I 6
Carte départementale IGN D67 - Pli G 5
Carte Club Vosgien : Mont Sainte-Odile/
Obernai - Pli G 11.


Afficher Haut-Barr sur une carte plus grande 

Bref historique
La première mention du Haut-Barr date de 1123. En 1142 apparaissent une série de fortifications.
En 1168, sur la demande de Frédéric I Barberousse, empereur, l'évêque de Strasbourg achète un des trois rochers : le Markfels. Il y fait ériger une tour heptagonale ainsi que la chapelle castrale. Au 13° et 14° siècle, le château sert de résidence aux évêques de Strasbourg.
En 1291, l'évêque Conrad de Lichtenberg consacre la chapelle.
En 1356, le château est endommagé par un tremblement de terre, il est restauré en 1360.
En 1525, lors de la guerre des paysans, le Haut-Barr est assiégé, il résiste victorieusement.
En 1583, Jean de Manderschaidt adapte le château à l'artillerie.
Pendant la guerre de trente ans, la place subit de nombreux dommages, elle sera démantelée à partir de 1649.


Dessin de Christophe Carmona
christophecarmona.com

Visite
Le premier système défensif est adapté à l'artillerie. Nous en retrouvons les bastions et surtout la porte principale.


L'ensemble est complet avec sa herse et son assommoir. A remarquer, une inscription en latin, avec armoiries, rappelant les modifications effectuées par Jean de Manderscheidt.
Nous nous engageons dans les lices basses. La rampe d'accès franchit un fossé jadis couvert par un pont levis. Ces deux obstacles formaient l'entrée primitive de la place.
Après avoir passé par une porte en plein cintre, nous débouchons face à la chapelle castrale (le choeur date du 13° siècle).
Le rocher du milieu  porte le bâtiment le plus spectaculaire : une construction heptagonale. Le tracé résulte de l'adaptation de la construction à la configuration du rocher. La construction est percée à l'étage inférieur de deux fentes d'éclairage et à l'étage supérieur par deux fenêtres géminées et un oculus. Un escalier aérien permet d'accéder à ces constructions (vertige assuré)..


De nombreuses campagnes de construction remanient le site à plusieurs reprises.


Monographie :
FISCHER Dagobert
Le château du Haut-Barr près de Saverne
Editions A.Mosbach - Saverne - 1927
Auteurs divers
Pays d'Alsace - Le château de Haut-Barr
Société d'Histoire et d'Archéologie de Saverne et environs, cahier 107/108
Saverne 1979.

Diaporama



 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site