HAUT-ANDLAU

Hohandlau


Situation
Commune d'Andlau, canton de Barr, arrondissement de Sélestat-Erstein, Bas-Rhin.
 


Accès
De Barr, vers le Mont Sainte-Odile, par la route départementale 854, prendre la direction de la maison forestière du Hungerplatz, puis sentier au chevalet rouge. Peut se coupler avec la visite du Spesbourg. Visite libre.
Carte Michelin n° 315 - Pli I 4
Carte départementale IGN - Plis J/K


Afficher Haut-Andlau sur une carte plus grande

 


Bref historique
Rodolphe d'Andlau fait construire, à partir de 1337, ce château que son fils Henri achèvera à partir de 1344. L'abbaye impériale d'Andlau émet des réserves sur la propriété foncière. La famille d'Andlau placera sa résidence sous la protection de l'évêque de Strasbourg qui la lui redonne sous forme de fief. L'abbesse ne poursuivra pas ses réclamations.
Dès le 14° siècle le château est confié à un châtelain qui touche un salaire avec lequel il doit assurer la sécurité et l'entretien de la forteresse.
Occupé par les Suédois (1632-1633), puis par une garnison strasbourgeoise (1634) et à nouveau en 1673. Haut-Andlau est dévasté par les soldats français du Maréchal de Créqui (1678).
Dès lors le château servira de maison forestière et conservera ses toitures jusqu'au 19° siècle.


Dessin de Christophe Carmona
christophecarmona.com


Visite
On ne peut manquer d'être admiratif devant l'extrème soin apporté à la construction de cette résidence.
Le château supérieur forme un polygone allongé dont les extrémités sont renforcées par deux tours rondes. La place est coupé de la montagne par un large et profond fossé.
 


 

Le visiteur pénètre dans la basse cour, à l'est, par une porte à pont levis à un bras, datée de 1534, date de la rénotion de la place pour les armes à feu. La basse cour est flanquée de deux tours rondes ouvertes à la gorge.
 


Pour gagner la rampe d'accès au château haut, le visiteur était obligé de passer une seconde porte débouchant devant le corps de garde (beaux vestiges de cheminée).
 


Par une troisième porte l'arrivant accédait enfin à la rampe d'accès. Il devait alors franchir une quatrième porte en arc brisé. Ce n'est qu'alors qu'il pénétrait dans le logis. 
 


Ce dernier est à trois niveaux : le rez de chaussée est éclairée de petites fentes et servait à la défence et au stockage des nourritures, le deuxième et troisième étage servait de résidence. Plusieurs corbeaux, visibles dans le palais, portent les armes des seigneurs d'Andlau.
 


L'accès aux deux tours se faisait par les combles du logis. L'existance de corbeaux au haut des tours indique la présence de hourds.

Site internet : http://chateaudandlau.com/

Diaporama :










 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site