GREIFENSTEIN
Griffon

Situation
Commune, canton et arrondissement de Saverne, Bas-Rhin.


Accès
A Saverne, prendre la direction de Lutzelbourg, par la route départementale 132, à environ 2 km prendre à droite en direction de la gare, parc à voitures. Un sentier balisé rectangle rouge mène le visiteur à Greifenstein en une trentaine de minutes.
Carte Michelin 315 - Pli H 4
Carte départementale IGN D67 - Pli G 5.

Bref historique
Un Méribo de Greifenstein est cité en 1150.
En 1217, le château se trouve partiellement en possession des Ochsenstein.
Au milieu du 14ème il est en possession des Greifenstein. Devenu fief épiscopal à l'extinction des Ochsenstein, le site passe de mains en mains, une lente dégradation commence. Il sera repris par l'évêque qui le donne à son frère le comte palatin Louis le Noir.
En 1468, lors de la guerre qui oppose le propriétaire à l'électeur palatin Frédéric, le château est pris et non détruit. La ville de Strasbourg y place des mercenaires.
En 1516, Greifenstein est à nouveau entre les mains de l'évêque de Strasbourg.
Ruiné par la guerre de 30 ans, Greifenstein servira de carrière lors de la construction du "palais Rohan" à Saverne.

Visite
Deux châteaux se succèdent sur la crête rocheuse : à l'ouest le petit Greifenstein et à l'est le grand château (Hintergreifenstein). Ils sont séparés par un fossé creusé dans le roc.
Le petit château (ouest)
Le château possède un imposant donjon en gros blocs de grès à bossage. Avec ses 13 mètres de côté il est réputé être le plus grand donjon d'Alsace. Il date sans doute du 13ème siècle. Une enceinte, de la même époque, y est accolée. Elle sera remaniée par l'adjonction de murs plus récents.
Face au grand château se dresse une tour de guêt carrée dont l'accès au sommet est encore possible à nos jours.

 

Le grand château (est)
Construit en moyen appareil à bossage avec liseré large, il semble dater du début du 14ème siècle.
Son donjon se dresse face au château voisin. Les logis s'abritent derrière lui et suivent la forme du rocher. Au pied des bâtiments plus récents enserrent le château haut et réalisent ainsi un système de défense complémentaire, contrôlé par une succession de portes.




Diaporama

Château de Greifenstein par schivy 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site