DREISTEIN
Situation
Commune d'Ottrott, canton de Rosheim, arrondissement de Molsheim, Bas-Rhin.


Accès
A partir du parking "inférieur" du Mont Sainte-Odile, sentier flêché "chevalet jaune, puis rouge" le long du mur païen, sortie porte Koeberle. 40 minutes d'une promenade agréable. Peut se coupler avec la visite de Hagelschloss. Visite libre.
Carte Michelin n° 315 - Pli I 6
Carte départementale IGN D67 - Pli J6
Carte Club Vosgien : Mont Sainte Odile/Obernai - Pli F 10



Afficher Dreistein sur une carte plus grande 

Bref historique
Le partage du site en trois parts a valu au château le nom de Dreistein (3 rochers).
Il existe parmi les ministériels de l'abbaye du Mont Sainte Odile une famille "De Rupe" (Stein), elle est citée dès 1178.
Dès le 13° siècle elle se nomera Rathsamhausen zum Stein.
Durant l'interrègne, vers 1246, Les Rathsamhausen-Stein trahissent les Hohenstaufen et se rangent du côté de l'évêque de Strasbourg
Durant la guerre de 100 ans, le Mont Sainte Odile est dévasté deux fois, en 1365 et 1375.
En 1442, l'empereur inféode l'un des Dreistein aux Rathsamhausen-Ehnwihr.
En 1550, Charles Quint donne une lettre d'investiture à Jean-Georges de Rathsamhausen et à ses frères et cousins.
Actuellement d'importants travaux de "stabilisation" de Dreistein sont effectués.


Dessin de Christophe Carmona
christophecarmona.com

Visite
Le rocher côté montagne
Un logis quadrangulaire est flanqué du côté de l'attaque d'un donjon circulaire. Vers l'autre château se dresse un mur bouclier. Le logis est percé d'une grande baie avec colonne centrale.



Le rocher côté vallée
Les bâtiments de ce rocher se présentent actuellement en deux entités distinctes.
Du château primitif subsistent :
- sur la face sud est, les restes d'une courtine en pierres à bossages
- toujours sur la face sud est, à l'intérieur, on voit l'accès primitif du Dreistein
Ce premier château a été profondément remanié au 13° siècle



La partie ouest est née d'un partage. Le mur qui sépare les deux entités est aveugle. Le donjon circulaire, à cheval sur le mur semble servir aux deux châteaux.
Au 15° siècle une très grande baie sera percée sur la face sud du palas.

     

Monographie :
LERCH André
Les Trois Châteaux de Stein - Morcellement des Sites
Châteaux Forts d'Europe n° 22 - Strasbourg 2002.

Diaporama

      





 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site